mercredi 31 octobre 2018

 Fête de la Toussaint

Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.
Si un certain nombre d’entre eux ont été officiellement reconnus, à l’issue d’une procédure dite de « canonisation », et nous sont donnés en modèles, l’Eglise sait bien que beaucoup d’autres ont également vécu dans la fidélité à l’Évangile et au service de tous. C’est bien pourquoi, en ce jour de la Toussaint, les chrétiens célèbrent tous les saints, connus ou inconnus.
Cette fête est donc aussi l’occasion de rappeler que tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents, parfois surprenants ou inattendus, mais tous accessibles......... en savoir plus

Messe pour les Défunts de la Paroisse : elle sera célébrée le vendredi 2 novembre 2018 à 19h  en l'église de Soumoulou. Elle est dédiée à toutes les personnes qui  sont décédées au cours de l'année dans chacun de nos villages, leurs noms seront invoqués au cours de cette célébration.

dimanche 21 octobre 2018

Homélie du Père Servais en ce 29ème dimanche du temps ordinaire (21oct.2018) et journée mondiale des Missions ( Évangile de Marc - 10, 35-45 )

Bien aimés dans le Seigneur,
Nous sommes à Jéricho, la ville des palmiers. À ce moment-là, Jésus est sur le point de partir à Jérusalem y célébrer la Pâques. Pour lui, ce sera la dernière et les apôtres le savent puisqu'il vient de leur annoncer son arrestation, sa Passion et sa mort. C'est probablement cette perspective dramatique qui a poussé Jacques et Jean à affirmer leur prétention et prendre ainsi de court les concurrents toujours possibles. Jacques et Jean ont été les premiers à suivre Jésus et c'est pourquoi ils réclament maintenant, à l'heure des dénouements, la préséance qui rétribuerait les risques de leur engagement :   " Ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous " Que demandent-ils ?
De siéger à la droite et à la gauche de Jésus.
Autrement dit, dominer les autres, non seulement en se situant aux premières places, mais aussi en exerçant ce pouvoir de jugement qu'évoque le verbe " siéger ".
Devant tant d'ambition, la première réaction de Jésus est une fin de non-recevoir : " Vous ne savez ce que vous demandez " Seul le Père accorde les places dans le Royaume.
C'est alors que Jésus leur demande s'ils sont prêts à boire la Coupe qu'il va boire.
Bien aimés dans le Seigneur,
Dans la Bible, l'image de la coupe évoque un châtiment ou une grande épreuve. Autrement dit, si Jacques et Jean sont prêts à souffrir comme Jésus, ils seront glorifiés comme lui. On imagine bien les mots qui durent être échangés à ce moment-là.
Alors Jésus leur dit une parabole à contrario, une parabole qui évoque une attitude qui ne doit pas être transposée dans le Royaume : " ceux que l'on regarde comme chefs des nations commandent en maîtres, les grands leur font sentir leur pouvoir "
Parmi les disciples de Jésus, la règle doit être inverse : " celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur "
Il en est encore ainsi pour nous aujourd'hui. Le petit pouvoir ou la petite autorité que nous détenons les uns et les autres à quelque échelon que ce soit, doit être vécu comme un service : permettre à l'autre de vivre sa propre vocation et non pas se le soumettre. Dieu n'a jamais voulu que l'homme soit asservi : Dieu nous veut debout. Et faut-il être grand pour pouvoir s'agenouiller délibérément aux pieds de l'autre !
C'est aujourd'hui, dans l'Eglise, la journée de la Mission. Être missionnaire, c'est faire découvrir dans la vie de chacun, le Seigneur. C'est faire découvrir à chacun, dans ce qu'il est, dans sa culture, dans sa civilisation, qu'il est aimé de Dieu et qu'il est unique au monde. Être missionnaire, c'est aider l'autre à découvrir que Dieu l'aime tel qu'il est et que, de plus il est aimé par des millions de frères et de sœurs  chrétiens, ce qui explique qu'il ne peut y avoir de mission sans partage parce que, à ce moment-là, le mot " aimer " ne serait qu'un mot vide.
Ce qui veut dire que nous sommes invités à devenir missionnaires en commençant à évangéliser nos propres cœurs avant de montrer aux autres le chemin de la Vie Éternelle.
Que le Saint Esprit nous accompagne.


vendredi 19 octobre 2018

Partage d'évangile

Cette année 2018 année B Évangile Selon Saint Marc

Cette rencontre partage s'adresse à toute personne qui veut mieux connaître cet évangile et approfondir sa foi.
Après la lecture à haute voix des versets du chapitre 4 de St Marc, nous échangeons les réactions, les questionnements sur les mots ou termes entendus. Nous nous écoutons et nous nous aidons à comprendre ce que cette Bonne Nouvelle veut nous révéler pour aujourd'hui.
Chaque participant muni de sa Bible a lu le texte avant et peut apporter ses notes ou réactions.
La richesse des échanges nous permet d'avancer ensemble en église.
Prochaine rencontre le Lundi 29 Octobre de 20h15 à 22h, 
Salle Paroissiale de Soumoulou.      Mc 4,1-23

Ces rencontres sont organisées par Paul Bergeret, 
Diacre de notre Paroisse.
Vous pouvez le contacter pour de plus amples infos :  paul.bergeret@orange.fr

jeudi 18 octobre 2018

Messe des Familles

Dimanche 7 Octobre 2018



L'Eglise de Soumoulou a accueilli ce dimanche à 11h, la rentrée des enfants du Catéchisme.
Venus très nombreux avec leurs parents, la célébration présidée par M. l'Abbé Servais Moumocko Loupeth, a permis à tous ces enfants, aux catéchistes qui vont les accompagner tout le long de l'année, de vivre un moment intense de prière, de communion, de chants avec la chorale de Soumoulou, qui ce jour-là était accompagnée d'un guitariste. Nous espérons les retrouver aussi nombreux à chaque partage d'éveil à la foi.
 

mercredi 10 octobre 2018


Résultat de recherche d'images pour "priere des meres"


« Venez à moi vous tous qui peinez et ployez sous le poids du fardeau, et moi je vous donnerai le repos » Mat.11,28

La spiritualité propre à la « Prière des Mères » est basée sur la certitude que Dieu nous aime et sur la confiance totale en Lui et en son action dans nos vies ; cette confiance demande un abandon à 100 % : ce que vous ne pouvez pas changer, toutes les souffrances et les angoisses que vous éprouvez en face de vos enfants, donnez-les au Seigneur, croyez en sa Parole : « demandez et l'on vous donnera..... Car quiconque demande, reçoit. »
Le premier fruit de la Prière des Mères est vraiment une grâce de paix : quand on fait vraiment confiance au Seigneur, qu'on Lui dépose nos fardeaux, Il nous donne sa paix parce qu'on sait avec certitude qu'Il agira.

Les réunions de prière sont hebdomadaires et l'une des règles de base est la confidentialité.
Pendant la réunion, une mère peut être amenée à parler de façon très personnelle, en partageant ses peines ou ses angoisses, sans craindre que rien de ce qu'elle pourra dire ne soit répété à l'extérieur.
Les autres la portent dans leur prière mais elle est également soutenue spirituellement par les mères qui appartiennent dans le monde à « Prière des Mères » et qui prient les unes pour les autres.
Cette prière au-delà des frontières et des décalages horaires est d'un réconfort extraordinaire.

 Si vous souhaitez nous rejoindre :
 Nous nous réunissons à la Salle Paroissiale de Soumoulou tous les Lundis à 11 heures.
 Si vous souhaitez « lancer » un nouveau groupe, je vous aiderai.
 Vous pouvez joindre Yvette au 06 82 32 80 55

jeudi 4 octobre 2018

Arrivée des Nouveaux Prêtres

Dimanche 30 Septembre 2018


 Les paroissiens de Saint Joseph de l'Ousse et de Saint Michel du Montanérès, mais aussi des paroissiens venus de Pau ont rempli la nef de l'Eglise pour l'accueil de leurs nouveaux abbés. La messe célébrée à 16h par le Vicaire Général , l'abbé François Bisch, accompagné d'autres prêtres et du diacre Paul Bergeret, ont accueilli l'abbé Servais Moumocko Loupeth,  nommé administrateur paroissial, et  l'abbé Joseph Koldé Egoulou. Ils résideront désormais au Presbytère de Soumoulou. 
Après la célébration religieuse, ponctuée de chants et de prières ferventes, un moment de convivialité a été partagé autour du verre de l'amitié qui a été servi à tous les paroissiens présents.
Nous souhaitons la bienvenue aux deux nouveaux prêtres.

mercredi 3 octobre 2018

Fraternités Paroissiales

Les fraternités paroissiales sont des petits groupes de personnes qui se réunissent, à l'image des premiers chrétiens, pour grandir ensemble grâce à des liens fraternels. Lors de chaque rencontre, les membres de ces fraternités s'encouragent les uns et les autres dans la foi, sous la conduite d'un animateur de la paroisse. Ensemble, ils font l'expérience de la présence de Dieu dans leurs vies. Le respect de chacun et la confidentialité totale sont les règles à respecter bien évidemment, ainsi qu'une présence régulière dans la mesure du possible.
Les fraternités ont pour vocation d'accueillir toutes les personnes de la paroisse, qu'elles soient pratiquantes ou pas. Chacun est accueilli personnellement, quel que soit son style de vie ou sa sensibilité de pensée.

Les fraternités s'adressent donc à tous ceux qui souhaitent vivre cette expérience de rencontre en petit groupe tout au long de l'année, en se réunissant tous les 15 jours environ chez l'un ou l'autre des participants.

Venez et Voyez

une première rencontre est prévue le lundi 15 octobre à la salle paroissiale de Soumoulou 
à 14h ou 20h (durée approximative d'1h30).

Pèlerinage Diocésain à Lourdes


Dimanche 16 septembre 2018


De nombreuses personnes de la Paroisse St Joseph de l'Ousse ont participé à ce grand rassemblement à Lourdes, venues de différents villages. Parties en bus pour certaines de bonne heure, journée de prières, de communion avec les malades. La célébration était présidée par Monseigneur Aillet, évêque du Diocèse. Rencontre avec quelques paroissiens devenus Hospitaliers afin d'accompagner les malades aux différentes cérémonies, processions. Journée, sous un soleil très chaud, pleine d'émotion et de recueillement.